6 juin 2021

Nous cherchons à réaliser des initiatives concrètes pour répondre aux aspirations des dirigeants des Émirats arabes unis : Hessa Buhumaid

Par beasys


(MENAFN – Agence de presse des Emirats (WAM)) ABOU DHABI, 5 juin 2021 (WAM) – En application des directives et du suivi du lieutenant-général HH Sheikh Saif Bin Zayed Al Nahyan, vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur et président de Digital Wellbeing Council, le ministère du Développement communautaire a organisé l'”Atelier proactif sur le bien-être numérique” qui s’est tenu à distance et inauguré par Hessa Bint Essa Buhumaid, ministre du Développement communautaire et vice-président du Conseil du bien-être numérique. L’atelier a réuni 145 spécialistes de 40 autorités gouvernementales et fédérales des Émirats arabes unis.

L’atelier a été suivi par Sheikha Majida Bint Maktoum Bin Rashid Al Maktoum, représentant du Conseil exécutif de Dubaï et des membres du conseil du bien-être numérique : Moza Al Akraf Al Suwaidi, sous-secrétaire du ministère du Développement communautaire, Abdul Rahman Al Hammadi, sous-secrétaire du ministère. de l’éducation pour les services de supervision et de soutien, Dr Mohammed Al Kuwaiti, chef de la cybersécurité pour le gouvernement des Émirats arabes unis, Saeed Al Nazri, directeur général de l’Autorité fédérale de la jeunesse.

Hessa Bint Essa Buhumaid, ministre du Développement communautaire, a confirmé que la politique nationale pour le bien-être numérique qui a été approuvée par Son Altesse le cheikh Mohammad Bin Rashid Al Maktoum, vice-président, Premier ministre des Émirats arabes unis et souverain de Dubaï, supervise une série d’initiatives de qualité. et des programmes conformes aux objectifs et aux piliers de la politique nationale de bien-être 2031 dans le cadre de l’amélioration du bien-être, de la construction d’une identité positive avec une interaction numérique significative et de l’amélioration de la compétitivité des Émirats arabes unis dans divers indicateurs mondiaux.

Elle a déclaré: “L’atelier proactif sur le bien-être numérique révèle le suivi continu de Son Altesse le lieutenant-général Sheikh Saif Bin Zayed Al Nahyan, en adoptant des initiatives qui s’adaptent à la réalité des Émirats arabes unis et répondent aux aspirations du leadership sage des Émirats arabes unis pour l’avenir, inspire nous tous à rechercher le meilleur qui puisse être fourni pour établir la positivité et une culture de la cybersécurité et promouvoir le bien-être aux Émirats arabes unis”.

Hessa Bint Essa Buhumaid, a confirmé que les équipes participant à l’atelier du gouvernement local et fédéral et des spécialistes dans le domaine du bien-être numérique dirigés par des membres du conseil du bien-être numérique, ont discuté des moyens de développer des solutions efficaces et des perceptions visant à relever les défis actuels et suivre les méthodes d’adoption des meilleures pratiques qui soutiennent la vision des dirigeants des Émirats arabes unis dans la construction d’une société numérique positive et sécurisée.

Elle a déclaré que le conseil du bien-être numérique attend avec impatience l’année du 50e pour proposer et adopter des initiatives représentant le classement des Émirats arabes unis dans le monde, en suivant le rythme des réalisations pour cibler les objectifs du centenaire 2071. Elle a également noté que l’atelier comprenait (6) domaines : capacités numériques, comportement numérique, contenu numérique, communication numérique, exploitation des enfants en ligne et enfin l’économie numérique.

Les domaines de l’atelier de conception du bien-être numérique ont été identifiés et chaque entité qui est en charge de la mise en œuvre du thème ; tous les domaines étaient également liés aux indicateurs concurrentiels des EAU dans un effort pour identifier les défis les plus importants associés à chaque thème, documenter et analyser les résultats avant de préparer les initiatives proposées avec les autorités et les partenaires concernés afin d’adopter des initiatives qui promeuvent les objectifs du politique de bien-être numérique.

En tant que tel, le ministère de l’Éducation se concentrera sur les capacités numériques (compétences techniques et connaissances numériques) en coordination avec le ministère du Développement communautaire, le ministère de l’Intérieur, l’Autorité de réglementation gouvernementale des télécommunications et du numérique, le Conseil de la cybersécurité, le Département du soutien gouvernemental à Abu Dhabi, Conseil exécutif de Dubaï, Autorité de la connaissance et du développement humain, Conseil suprême pour l’enfance et la maternité, Union générale des femmes et Khalifa Empowerment Program. Ce thème met en évidence les compétences numériques de base pour les membres de la communauté tels que les enfants, les jeunes, les adultes, les personnes âgées et les personnes déterminées à poursuivre leurs activités numériques quotidiennes telles que les activités pédagogiques et pratiques, les transactions, l’utilisation des services d’administration électronique, l’utilisation de les applications de médias sociaux, de shopping et de divertissement en sachant parfaitement comment les utiliser en toute sécurité.

Le ministère du Développement communautaire se concentrera sur les comportements numériques (éthique, responsabilité et systèmes numériques) en coordination avec : ministère de l’Éducation nationale, ministère de la Culture et de la Jeunesse, ministère de l’Intérieur, Cabinet du ministre d’État chargé de l’Économie numérique et de l’Intelligence artificielle , Cyber ​​Security Council, Supreme Council for Motherhood and Children, Dubai Executive Council, Abu Dhabi Early Childhood Authority, Supreme Council for Family Affairs, Khalifa Empowerment Program et Smart Dubai. Ce thème concerne les initiatives qui représentent la citoyenneté numérique positive, l’éthique numérique, les traditions émiraties et les valeurs humaines reconnues, maintiennent l’empreinte et la réputation numériques car elles définissent l’identité individuelle à travers le monde numérique, évitent les dommages en ligne, tels que la cyberintimidation, les infractions inappropriées et le manque de respect aux autres.

Le Conseil de la cybersécurité se concentrera sur la communication numérique au sein de l’atelier pour mettre en évidence trois sujets : (intimidation et cyberintimidation, contrôles de sensibilisation et de sécurité, confidentialité numérique) en coopération avec l’Autorité de réglementation gouvernementale des télécommunications et du numérique, le ministère de la Justice, le ministère de l’Intérieur, le département du gouvernement du soutien gouvernemental à Abu Dhabi, au Conseil exécutif de Dubaï, à la police de Dubaï, au Centre de cybersécurité de Dubaï et à Smart Dubai. Ce domaine passe principalement en revue les lois en vigueur et introduit de nouvelles législations liées à la protection des utilisateurs dans le monde numérique.

L’orientation du contenu numérique (censure du contenu, enrichissement du contenu positif, crédibilité de la publication) est sous la supervision du ministère de la Culture et de la Jeunesse en collaboration avec : ministère de l’Intérieur, Cyber ​​Security Council, Dubai Government Executive Council, Dubai Media Corporation, Sharjah Radio et Autorité de la télévision, Département de la culture et du tourisme d’Abou Dhabi, Bureau des médias du gouvernement, Smart Dubai et Abu Dhabi Media Incorporated. Ce domaine se concentre principalement sur l’enrichissement du contenu positif dans le monde numérique et la réglementation de la surveillance du contenu des films et des jeux.

Le cinquième domaine met en lumière « l’exploitation des enfants en ligne » en deux parties : sensibilisation au numérique, parentalité numérique, il est sous la tutelle du ministère de l’Intérieur en collaboration avec : ministère de l’Éducation, ministère de la Culture et de la Jeunesse, ministère du Développement communautaire, Conseil de la cybersécurité , Conseil suprême pour l’enfance et la maternité, Abu Dhabi Early Childhood Authority, Ministry of Education, Dubai Executive Council, Supreme Council for Family Affairs, Community Development Authority à Dubai, Department of Community Development à Abu Dhabi et Khalifa Empowerment Program, afin de fournir toute la protection en ligne nécessaire aux enfants et activer le rôle des prestataires de services sociaux.

Le sixième domaine porte sur « l’économie numérique » pour mettre en avant à la fois les transactions et les paiements numériques, et le travail en ligne sous la tutelle du Cabinet du Ministre de l’Economie Numérique et de l’Intelligence Artificielle en partenariat avec : Ministère de l’Intérieur, Ministère des Ressources Humaines et de l’Emiratisation, Autorité fédérale des ressources humaines, Conseil de la cybersécurité, Département du soutien gouvernemental à Abu Dhabi, Conseil exécutif de Dubaï, Police de Dubaï, Smart Dubai, Dubai Future Foundation, Chambre de commerce et d’industrie de Dubaï, Département des ressources humaines du gouvernement de Dubaï.

Il convient de noter que le Cabinet a approuvé la politique nationale pour le bien-être numérique en plus d’autres stratégies qui promeuvent un ensemble numérique de valeurs et de comportements de citoyenneté numérique positive aux Émirats arabes unis, représentés par (10) valeurs promises par les utilisateurs d’Internet aux Émirats arabes unis et une partie de le cadre de la construction de compétences numériques des comportements positifs pour assurer la responsabilité et la sensibilisation dans le monde numérique. Ces valeurs sont : l’héritage émirati, la réputation numérique, le respect des autres, l’investissement positif, la gentillesse, la confidentialité numérique, la crédibilité, la responsabilité et les réglementations, l’éthique numérique et un usage équilibré.

La plate-forme de connaissances pour le bien-être numérique ( est un portail interactif et intégré qui inclut un contenu de sensibilisation dans sa première phase pour renforcer la capacité numérique des membres de la communauté, en particulier les étudiants, les parents et les enseignants, ainsi que les personnes déterminées et les personnes âgées, en fournissant tous les outils et ressources nécessaires dans la plate-forme de connaissances pour le bien-être numérique, tels que des conseils et des lignes directrices pour les parents, les enseignants et les élèves.

La Digital Wellbeing Curriculum Initiative présentée par le ministère de l’Éducation vise à incorporer la citoyenneté numérique dans les programmes scolaires de la maternelle à la 12e année, tandis que la « Plateforme Sannif » présentée par l’Autorité de régulation des télécommunications-TRA ( offre aux parents la possibilité de se renseigner sur les jeux électroniques, leur contenu et leur nature, avant d’être montrés aux enfants.

MENAFN050620210000061011009ID1102216305